Vous pouvez télécharger ici un modèle de carte à découper et à garder dans votre portefeuille.

Cela aidera le personnel soignant, soit en cas de récidive d’AVC, soit en cas d’un autre problème de santé dont la prise en charge peut interférer avec les séquelles de l’AVC (on pense à l’aphasie), soit avec le traitement en cours (en particulier, les anticoagulants).

Présentez-là au neurologue qui responsable de votre dossier médical; il pourra ainsi y apposer ses coordonnées et, le cas échéant, être joint en cas de problème qui nécessite des soins en dehors de l’institution où il travaille.